juin 27, 2020

FAQ

Vous trouverez ici une liste des questions qui me sont le plus souvent posées. Vous pouvez me contacter si vous ne trouvez pas de réponses à votre question ou si vous souhaitez un renseignement particulier.

D’où vient ton pseudo « TeeNa » ? Pourquoi un N majuscule ?
En 2004, je me cherchais un nom d’artiste. Et un jour, je me suis assise les yeux fermés avec l’intention de trouver mon nom et pouf ! Il m’est apparu : TeeNa !

A la base, le N est non seulement en majuscule, mais aussi à l’envers. Mais, les gens ont déjà du mal à mettre la majuscule, alors bon, je garde l’orthographe originelle seulement pour ma signature haha…

J’adore trop ton style ! As-tu fait une école d’art ?
Alors, non, j’ai pas fait d’école d’art, je suis autodidacte (Yes !! ★)
Ma peur de tomber sur des profs sadiques a pris le dessus et je n’ai pas osé aller dans une école…

Cependant, je travaille le dessin depuis que je sais tenir un crayon. Ce sont donc des heures de pratique depuis environ 30 ans (Ouaw ! Plus de la moitié de ma Vie ô_O). Et j’aime le fait d’être autodidacte, c’est une fierté encore plus grande pour moi de voir ce que j’ai réussi à créer par moi-même. Après, je sais qu’il faut que je me discipline pour combler mes quelques lacunes dues à la flemmingite de sortir de ma zone de confort… ahh la fameuse !

Comment as-tu commencé en tant que professionnelle ?
J’ai fait une formation littéraire. Une fois mon bac en poche, j’ai navigué entre plusieurs filières à la fac car j’étais vraiment perdue, je ne me suis d’ailleurs jamais trouvée sur les bancs de l’école. J’ai quand même fait une Licence de Socio et un Master en Communication. Mais, une fois diplômée, j’ai réalisé que ça ne résonnait toujours pas et qu’il fallait que je change de voie.
J’ai donc pris une grande décision et je me suis lancée en tant qu’illustratrice. J’avais peur, mais il fallait que je fasse quelque chose que j’aime. Je me suis immatriculée en 2013 et j’ai rapidement fait une première exposition de mes dessins. Puis, quelques mois plus tard, grâce à un collectif d’artistes, j’ai pu commencer à faire des salons de BD, comics et manga.
En octobre 2016, après des années de travail sur mon projet BD, j’ai finalement lancé une campagne de crowdfunding pour financer ma BD en auto-édition. Et en avril 2017, Rodham Willows était enfin entre mes mains. Ma BD est aujourd’hui disponible à la vente dans plusieurs librairies parisiennes.

Je travaille actuellement sur la suite.

Quelle est ta technique de travail ?
J’ai une préférence pour le dessin traditionnel car j’aime le contact avec le papier et le crayon. Je dessine donc principalement à la main avec tous différents médiums : crayons, marqueurs à alcool, acrylique, aquarelle, etc.

Pour mes dessins numériques, je commence toujours par dessiner au crayon et je scanne ensuite mon crayonné (ou mon encrage) pour le mettre en couleur sur Photoshop (que j’ai appris à utiliser en autodidacte).

Combien de temps mets-tu pour réaliser une illustration ?

C’est presque impossible de répondre à cette question car il y a trop de facteurs qui entrent en compte. Il y a la technique utilisée, la complexité du dessin, mon humeur, ma motivation, ma flemme du moment et parfois même le cours de la Bourse des huîtres haha

Je suis trop fan de ton travail, mais j’ai raté ta campagne de crowdfunding ! Je voudrais acheter ta BD Rodham Willows, est-ce encore possible ?
Oui, bien sûr. Il me reste quelques exemplaires du Tome 1 de ma BD.

Ils sont disponibles en m’envoyant un message par le formulaire “Contact” en page d’accueil.

Je souhaiterais travailler avec toi/ te commander une illustration. Comment ça marche ? 

C’est très simple. Il suffit pour ça de m’envoyer un message par le formulaire “Contact” en page d’accueil, tout en m’expliquant clairement votre projet, budget, temps nécessaire à la réalisation de la commande, etc.

J’ai vu que tu animes aujourd’hui un podcast. Peux-tu m’en dire plus à ce sujet ?

J’ai créé mon podcast Transition cohortale d’une Auteure BD fin 2018. Après le dessin, la BD, l’écriture et la peinture, j’ai ressenti la nécessité de m’exprimer d’une nouvelle façon. Je trouve qu’avec la voix, les messages qu’on transmet ont un impact encore différent. Mon podcast est plus centré sur ma Vie d’artiste. J’avais aussi envie d’approfondir le sujet sur les artistes en tentant de comprendre puis déconstruire les clichés qui collent à la peau des artistes. Tous les épisodes de mon podcast sont disponibles à l’écoute sur ma chaîne Youtube 

Nous sommes une association / une petite entreprise et nous n’avons pas d’argent pour te payer, acceptes-tu de travailler gratuitement pour nous ?

Non, je ne travaille pas gratuitement.

Le dessin est ma passion, mais c’est aussi mon métier aujourd’hui et pour pouvoir en vivre, il faut être rémunéré. J’ai passé beaucoup d’années à me perfectionner. Cela a un prix. Il est donc normal que je sois rémunérée à la juste valeur de mon travail.

Si vous souhaitez travailler avec moi, c’est que vous acceptez et respectez cela.